Dividende Social

Le système économique est malade d’une gestion de la monnaie idiote. La monnaie n’est que le reflet de la valeur des biens échangés.

Or quand la masse des biens augmente et qu’on augmente la masse de la monnaie par de la DETTE (CREDIT = DETTE), c’est un marché de DUPES.

La DETTE n’a jamais créé aucune monnaie ! Au fur et à mesure de son remboursement la monnaie temporaire ainsi mise sur le marché DIMINUE et finit par disparaître.

DONC tant que la masse de crédits augmente on ne voit rien venir, et quand l’économie arrête de s’endetter (il arrive forcément un moment où le cumul des intérêts à payer devient intolérable, ou que les agents économiques estiment s’être suffisamment endettés), alors la croissance monétaire commence à se dégonfler tandis que la valeur des biens créés continue de monter (QUI A BESOIN DE MONNAIE POUR CREER DE LA VALEUR ? C’est le travail qui la crée, pas besoin de monnaie pour cela).

Le manque de monnaie fait alors chuter les prix (on vend à tout prix !), et crée des DEFLATIONS cycliques.

Une bonne gestion de la monnaie implique de CREER de la vraie monnaie, SANS DETTE ASSOCIEE, qui en fait représente la VALEUR CREE. Et doit être injectée dans l’économie comme le préconise DOUGLAS, sous la forme du « DIVIDENDE SOCIAL« , régulièrement, progressivement et en respectant le RAPPORT Masse monétaire / Valeur des biens échangés. Par ailleurs il convient de limiter le CREDIT, intérêts compris à la masse monétaire réelle (100%) on ne prête pas ce qui n’EXISTE PAS !

Tant qu’on aura pas compris cette évidence on continuera à faire n’importe quoi !

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*