Etude historique du cours du L’Or


Voici un graphique complet du cours de l’Or depuis… 1933.

Avec une valeur initiale de 32 $ en 1933, et une valeur actuelle de 900 $ en 2009, on est sur une exponentielle de paramètre I tel que : 32*(1+I)^(2009-1933) = 900

Soit I = exp [ln (900/32) / (2009-1933)] – 1

I = 4,5%

Ce qui compte c’est de bien comprendre la chose suivante : L’Or est en quantité finie sur terre. On continue à en extraire, mais la quasi totalité est déjà extraite, et la production ne représente pas grand chose par rapport à la demande.

Une fois qu’on a compris ce point. Qu’exprime cette courbe ? Forcément une augmentation de la masse de monnaie. Avec autant de monnaie qu’en 1933, comment chacun pourrait il payer l’or de plus en plus cher tout en consommant ne serait-ce que la même chose (sans compter donc qu’on consomme en fait des choses de plus en plus évoluées) ? Ce n’est pas possible tout simplement.

L’inflation de la masse monétaire n’est donc pas un choix de l’homme, un choix politique, mais une conséquence de l’expansion de l’économie. Sans expansion humaine, pas d’inflation nécessaire.

Chaque tentative de « bloquer » l’inflation a échoué, mécaniquement c’est impossible de la stopper, tôt ou tard, l’absence de monnaie pour acheter les biens fait faire faillir les entreprises, qui ayant investi 1000, ne peuvent pas espérer récupérer plus.

Ce qui est possible par contre c’est de contrôler l’inflation, mais si on la contrôle en dessous du terme historique de 4,5% on tente de la freiner (c’est ce que fait la BCE qui tente de contrôler une inflation à maximum 2%), et donc est vite dépassé par l’exponentielle.

Passons au mode prévisionnel maintenant.

Si on est dans une économie où l’on voudrait contrôler le prix de l’Or (la base des actifs des Banques, le fondamental), il faut comme en 1978 s’attendre à ce que l’Or atteigne la valeur que l’exponentielle a atteint en … 2008 ! soit 30 ans plus tard.

Ainsi effectivement on est peinard pendant 30 nouvelles années, on peut dire « on contrôle l’inflation » tranquillement, après avoir procédé à une hyperinflation anticipée…

Evidemment le dividende monétaire versé chaque année dans les mêmes proportions (4,5% de la masse monétaire), éviterait ces rattrapages brutaux, mais ça suppose changer de système de création monétaire, et on y est pas ! (Les Banquiers le permettront pas, ce serait ruiner leur contrôle sur nos vies, par les intérêts de la dette éternelle).

Donc anticipons, et tentons de prévoir le cours de l’Or sous peu, si les marchés anticipent disons… 15 ans au lieu des 30 ans anticipés en 1978 (un peu plus de sagesse des Banques Centrales, c’est le métier qui rentre…).

Alors dans ce cas il faut calculer le prix de l’Or de la courbe exponentielle en… 2023.

Allons y : 32*(1+4,5%)^(2023 – 1933) = 1681 $

Attendons nous donc à ce que l’Or atteigne 1681$ sous peu. On peut parier qu’à partir de ce niveau les Banques centrales vendront leur Or pour en stabiliser le prix… Jusqu’en 2023. Leurs actifs (en Or rappelons le) ayant été démultiplié, la création monétaire sera à la hauteur.

Je ne suis pas sûr qu’ils le comprennent ainsi, mais c’est ainsi que ça va se passer, avec peut-être d’autres types d’intérprétations pour un même résultat.

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0

Commentaire

Etude historique du cours du L’Or — 2 commentaires

  1. Le cours de l’or ne cesse de monter comme le prédit tout le monde. Je crois que l’or est la seule vraie valeur refuge pour le moment et il est bien d’investir dans l’or pour se protéger et non pour spéculer. J’ai lu sur le site gold.fr que l’or était un bon placement en temps de crise et que ce métal avait un bon taux d’appréciation et je crois que les chiffres confirment cette idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = 13


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>