Or et Argent : suivre et comprendre l’inflation monétaire

Je l’ai maintes fois affirmé ici, seul un rapport « Monnaie / Masse Monétaire » permet d’avoir une vraie mesure du « pouvoir d’achat » réel d’une quantité de monnaie donnée, tout autre chiffre étant faux, et basé sur une croyance en une réalité intemporelle de « valeur » de certains biens, comme si, d’une époque à l’autre, de 1900 à 2010, on pouvait comparer ce qui est consommable et consommé, ce qui est évidemment archi faux.

Aussi seule une mesure de la masse monétaire en circulation permet de juger du pouvoir d’achat de sa monnaie, et à population constante, un salaire fixe au sein d’une masse monétaire en expansion PERD évidemment de son « pouvoir d’achat » relatif.

Ceci dit, comme nous sommes dans une monnaie faussée à émission centrale (Etats via les Banques Centrales, et privée via les Banques commerciales), l’évolution de la masse monétaire, quoique mesurée et communiquée par la Banque Centrale, subit un effet retard, et une rétention d’information quant à la réalité de la monnaie émise qui doivent nous conduire à une très grande prudence quant à la fiabilité temporelle des chiffres annoncés.

Aussi, il n’est pas inutile de tenter de mesurer l’inflation monétaire, qui se produit au centre du système, par et pour les tenants de ce même système, via les prix de biens suffisamment « intemporels » qui permettent d’avoir une idée de l’anticipation des « marchés » quant à cette émission. Et ceci peut se faire via les prix de l’or et de l’argent, métaux rares, et donc infalsifiables, dont la valeur évolue dans le temps comme toute chose, mais qui permettent d’avoir un indicateur de la valeur monétaire intéressant à comparer avec les données monétaires officielles. (Mais qui en aucun cas ne sont une valeur étalon universelle sur laquelle baser une monnaie respectant la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, qui ne peut être qu’une monnaie à Dividende Universel).

Voici donc une mise à jour au 3 Mai 2010 de l’évolution de la valeur de l’or et de l’argent en $ de 1840 à 2010 (cliquez sur le graphe pour le voir en grand).

Nous sommes clairement sur des plus hauts historiques dont le précédent record remontait aux années 1980, fin de la « crise » 1971 – 1980, qui correspondait en fait à la fin de l’étalon-or, et à la libération de la monnaie de toute valeur de référence, et à son nouveau mode d’émission par le système centralisé (genre Minitel 1.0, très loin d’un internet P2P) à réserves fractionnaires.

A droite l’échelle correspond à la courbe verte du rapport 60 x Silver / Gold , dont on voit qu’il oscille depuis entre 0,8 et 1,2… On constate en effet qu’une masse d’argent coûte environ 60 fois moins cher à extraire que la même masse d’or, ce rapport de prix est donc une référence intéressante, c’est pourquoi le graphique montre la très belle corrélation des courbes de prix de « 60 x Silver » et du « Gold ».

Vous remarquerez alors qu’étant donné cette corrélation, que si vous avez 1000 euros à investir, que ce soit en or ou en argent métal, vous obtiendrez donc peu ou prou un résultat équivalent sur le long terme… Si cette corrélation reste valable !

Il convient de noter par contre que la quantité d’argent extraite en circulation correspond à 6 fois plus seulement que celle d’or, ce qui peut expliquer qu’en cas de très forte demande, ce ratio 60 x Silver / Gold, puisse monter à des sommets bien plus importants, se rapprochant de 60 / 6 = 10 (on mesure un ratio > 4 dans les années 1800).

Les données réelles sur l’argent et l’or disponibles et produits chaque année (par extraction ou recyclage) sont consultables sur ce site de données minières US et mondiales.

Vendredi dernier, dernier jour du mois d’Avril 2010, l’argent métal a clôturé ses cours à ses plus hauts historiques mensuels de tous les temps en euros à 13,88 € / once.

Bref, ce complément d’analyse via les prix de marché, démontre qu’actuellement (et depuis 2003) beaucoup de monnaie est créée, qui permet d’acheter toute cette matière par un marché de dupes, c’est très visible sur les cours. La question que je ne cesse de me poser, c’est pourquoi et comment les citoyens ne réclament par leur part, et se laissent ainsi berner par ceux là mêmes qu’ils élisent par leur bulletin de vote. A croire que l’esclave a du mal à considérer la vie autrement que sous le joug de son maître…

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly

Commentaire

Or et Argent : suivre et comprendre l’inflation monétaire — 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*