Masse Monétaire Euro Août 2010

La BCE vient de publier l’état de la masse monétaire Euro pour Août 2010 (état consolidé à fin Juillet).

Nous sommes toujours en pleine stagnation (la masse totale des crédits alloués n’augmente plus), et on ne voit toujours pas de signe de redémarrage.

Ce n’est guère étonnant, et je poursuis l’explication du phénomène. Les Banques étant actuellement en « haut de bilan » c’est à dire qu’elles ont créé le maximum, et même au delà de ce qu’il est leur est réglementairement permis de créer comme crédits atteignant leur effet de levier maximum, elles ne sont pas en mesure de prêter plus, à moins de procéder à une recapitalisation massive pour créer un nouveau cycle spoliateur. Vous aurez noté d’ailleurs que c’est bien le moment, en fin de cycle spoliateur de création monétaire centrale de créer de nouvelles banques, ou de se recapitaliser en entrant en Bourse comme vient de le faire l’Agricultural Bank of China qui a levé 22 milliards de dollars en Juillet.

Pendant que ces opérations de début de nouveau cycle monétaire se font (rachat de Banques plus faibles, recapitalisation, levées de fonds en Bourse…), c’est la Banque Centrale qui assure le relais en prêtant aux Etats et aux Banques fragilisées par la faillite (forcée et mécanique) de plusieurs de leurs emprunteurs.

Il suffit donc de guêter la masse monétaire pour savoir quand la véritable « reprise » sera là. En fait quand le nouveau cycle démarrera, une fois que les nouvelles règles centralisées auront été édictées (ACTA, Hadopi, Neutralité du net etc…)…

La monnaie et son système de création associé est le premier facteur conditionnant de toute économie. A ne pas vouloir comprendre le poids que ce système fait peser sur la liberté individuelle, l’homme en est l’esclave et non le maître.

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly, PDF & Email

Commentaire

Masse Monétaire Euro Août 2010 — Un commentaire

  1. ” C’est le meilleur système de production qui gagne” : et relisez l’article et vous comprendrez que “nous” devront faire mieux que le bric ou la chine : qui se moque du “droit d’auteur” ou tout autre conception farfelu : ce qui compte pour elle c’est les fait

    tandis que la france et l’europe enfoncé dans son marasme, sa fermeture ?

    Osera t’elle évoluer ? A temps ?

    En parallèle, de l’économie de marché, il y a la seconde économie qui est indissociable selon Lawrence Lessig[1], et on ne doit pas voir la seconde économie comme dangereuse pour la première, mais complémentaire : c’est ce qui est déjà la réalité ( voir les liens ci dessus pour comprendre la place réel du « libre » ), mais c’est également une réalité sociologique propre à la nature humaine : l’être humain a pour une large partie des objectifs secondaires, aider, entraider, participer à une communauté, créer librement, partager, faire avancer etc[2] …

    * Culture libre
    * Logiciel libre
    * Matériel libre
    * Science libre
    * Open research, Open science, Citizen science ( opensciencesummit.com )

    Le tout est plus que la somme des parties.

    http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-concurrence-est-une-double-80594#forum2672350

    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/le-travail-est-mort-vive-la-80612

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*