Vincent Bénard : Comment sortir de la crise ?

Vincent Bénard, orateur de la dernière université d’été du Parti Libéral Démocrate, à laquelle était aussi convié Alternative Libérale nous dresse un panorama complet de la crise et des solutions qu’il préconise pour en sortir. Je suis d’accord avec quasiment tout ce qu’il décrit et avec beaucoup des solutions, notamment il met bien le doigt où il faut : un système monétaire à création de monnaie centralisée est un système qui favorise les bulles !

Curieusement, Vincent Bénard, préconise les « monnaies métalliques », qui, bien que n’ayant « jamais évité les crises », limitent la taille des bulles… Sur ce point précis je suis d’accord, mais par contre il existe une solution de création monétaire décentralisée, qui investit sur chacun des points élémentaires de toute économie dans l’espace ET dans le temps : l’homme, et qui s’appelle le Dividende Universel, ou système monétaire 3.0. Le DU est une mutation de l’argent dette centralisé ou système monétaire 2.0 qui est un système à « bulles », tandis que l’antédiluvien système monétaire 1.0 à monnaies métalliques, est plutôt un frein déflationniste à « creux » (et n’en est pas moins centralisé au bénéfice des possesseurs de mines de métaux, favorisant ainsi une valeur spécifique au détriment de la vision de la valeur relative pour tous les acteurs…).

Je pense que l’ignorance quant au principe du mécanisme du Dividende Universel est de même nature que l’ignorance vis à vis des mécanismes de la Relativité Générale, et de l’expansion uniforme (symétrique) de l’Espace-Temps. La Relativité Générale n’étant abordée en terme d’éducation que passé la maîtrise voire plus, ce n’est pas étonnant, mais il serait sans doute bon que les économistes qui s’acharnent à vouloir appliquer à l’économie des modèles de Mécanique Quantique, qui décrit le très petit, prennent conscience de la pertinence de la Relativité Générale pour les phénomènes de grande échelle, et de la non-compatibilité fondamentale des deux approches, aussi pertinentes soient elles dans leur domaine d’application.

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly, PDF & Email

Commentaire

Vincent Bénard : Comment sortir de la crise ? — 7 commentaires

  1. Monsieur, il est l’heure des choix de société : supporter l’économie capitaliste ( et la société de controle et du droit d’auteur, l’asservissement, et le meurtre programmé du peuple ), ou l’économie alternative déjà présente dans bien des domaines : et bien celle ci soit non mesurable (car non monayable) et non mesurable comme avec le PIB : elle dépasse aujourd’hui en valeur et en valeur ajouté l’économie capitaliste dans son ensemble.

    A vous de choisir.

  2. N’oubliez jamais la liberté, trop de nos ancêtres ont vendu leur liberté, leur âme, car elle ne leur servait a rien.

    C’est ce choix dont je parle.

    Deux sociétés distinctes : le capitalisme peut renaitre dans un modèle décentralisé : mais non libre : Zizek a écrit a ce sujet récemment.

    Et ca sera la fin du spectacle , quoi qu’il arrive.

    Un peu de courage.

    SI il y a une valeur à ne pas échanger : c’est la liberté

  3. Vous voulez résoudre le problème de la répartition par le dividende universel : soit. C’est le problème inhérent à l’accaparation des ressources, et des ressources produites et du capital humain ( et un enfant le comprend de lui même ).

    Mais :
    1) il y a la deuxième économie : l’économie libre, non monétisable Si vous essayer de la monétiser vous la tuerai : les gens font du « libre » pour le donner, pour que ce soit un bien commun non monétisable.

    Voulez vous détruire cette économie et mettre du droit d’auteur et du controle ? Du controle dans une société hierarchisé au profit des firmes et d’une partie de la population : C’est de ca dont il est question , maintenant !

    Voulez vous du contrôle absolu centralisé ?

    Je préfère la voie de la liberté : celle ou l’humain peut encore créer, et vivre : sans que ces gènes, et sa vision du monde appartiennent à quelques pseudodictateurs, se prenant pour des nouveaux rois.

    Le travail est mort, tout travail peut être fait avec des machines … Une conscience artificielle c’est pour bientôt.

    Les « micros usines » sont possibles, et tout pourra être reproduit sans intermédiaire : toutes relations d’économie de marché va disparaitre.

    Encore une fois :

    N’oubliez pas la liberté. L’être humain n’est pas qu’un babouin en cage auquel on donne des cacahuètes.

    vous pouvez voir des commentaires : http://www.agoravox.fr/auteur/kalki

    L’économie, comme la société, est fait pour, et par ( motivation intrinsèque, positive, et librement ) les être humains.

  4. Je vous cite :
    « Vous voulez résoudre le problème de la répartition par le dividende universel »

    Pas du tout. Vous n’avez pas compris le Dividende Universel qui n’EST PAS un système de répartition, mais un système MONETAIRE, ce qui n’a rien à voir, vous devez lire les 270 posts précédents et notamment celui-ci : http://www.creationmonetaire.info/2010/09/rien-nest-plus-puissant-quune-idee-dont.html

    « les gens font du « libre » pour le donner, pour que ce soit un bien commun non monétisable »

    Là encore vous N’AVEZ RIEN COMPRIS au Dividende Universel, qui définit la valeur comme RELATIVE, donc personne ne dit pour les autres ce qu’ils font ou pas, c’est leur affaire, et c’est parfaitement relatif. Voir aussi Relativité Galilléenne, Restreinte et Générale pour comprendre le concept de Relativité (du repère, de l’observateur, de la nécessité d’avoir des formes de communication transformables de l’un à l’autre etc…).

    « Voulez vous détruire cette économie et mettre du droit d’auteur et du controle ? »

    Vous avez dû vous tromper de blog. Ce blog parle de système monétaire. Quasiment pas ou très peu du reste étant donné sa position relativiste. Je ne vois pas où vous trouvez une énormité pareille ici.

    « Le travail est mort, tout travail peut être fait avec des machines … Une conscience artificielle c’est pour bientôt. »

    Oui alors ce blog n’EST PAS non plus un lieu de prédication pour des théories spirituelles ou matérialistes péremptoires. Vous pensez ce que vous voulez, mais ce n’est pas le sujet ici. Au prochain commentaire sur ce terrain je me verrai dans l’obligation de le refuser pour « hors sujet ». Si vous avez des théories, mettez un simple lien vers votre propre blog, mais je n’en débattrai pas ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*