Les Banques, l’or, l’argent, et … le cuivre !

Il y a un an j’expliquai le mécanisme qui permet aux banques de reprendre la main à la fin du cycle expansionniste précédent, et au début du suivant. Elles s’approprient les quelques valeurs monopolistiques qui sont présentes ça et là, à ce moment là. Plus on est loin de la possibilité de concurrence non faussée, plus la fausse monnaie s’y précipite.

Bien sûr même certaines entreprises comme EUROTUNNEL font partie de ces valeurs actuellement, et ça n’a pas échappé à Goldman Sachs. Mais même si en 2010 ils sont souvent substituables par des matériaux issus de la recherche, les métaux rares constituent toujours une cible de choix. En s’en emparant en quasi totalité, on peut ensuite en fixer arbitrairement les prix, et ça contribue à présenter un bilan positif…

Petit rappel de classification des éléments tout d’abord. Le cuivre l’argent et l’or, sont dans la même colonne du tableau de mendeleiv, ils constituent des métaux très stables (= peu réactifs), et donc très utiles pour tout un tas d’application notamment électriques ou électroniques. Je vous les ai entourés en jaune ci dessous :

Il est donc intéressant de noter ce qui se passe. Déjà on a entendu parler des lingots d’or fourrés au tungstène mais aussi de l’or russe qui rouille, de la position extravagante de JP Morgan sur l’argent métal qui vend massivement ce qu’elle ne possède pas… Mais plus extravagant encore sans doute, et un peu plus inattendu pour qui ne suit pas la « très grande appropriation », l’énorme position de JP Morgan sur plus de la moitié du marché du cuivre

On le voit, ça chauffe, à coup de bluff, de fausse monnaie, de vampirisation maximale de tout et n’importe quoi par des centres de création monétaires toujours plus omnipotents.

Ceci était une introduction, mais maintenant nous allons entrer dans le détail du sujet, pour essayer d’y voir clair.

Il y a en réserves totales dans le monde environ 1,5 milliards de tonnes de cuivre, 1 million de tonnes d’argent métal, et 150 000 tonnes d’or. Pour un prix affiché de Décembre 2010, de 7 $/kg pour le cuivre, 870 $/kg pour l’argent, et 43000 $/kg pour l’or. Vous noterez par ailleurs en faisant vos propres recherches sur le net, que les prix sont affichés en $/onces pour l’or et l’argent (1 once = 1 kg /31 environ), et en $/tonnes pour le cuivre. Les unités internationales de mesure sont pourtant le système métrique depuis très longtemps, ce qui démontre encore une fois que nous sommes face à un monde qui a facilement plus d’un siècle de retard sur la réalité, et qui nous impose des règles illégales…

Le $ ne nous intéressant pas comme unité de mesure, nous allons comparer les valeurs relatives de ces trois stocks mondiaux de métaux en prenant la valeur de l’or comme référent :

Au prix actuel la valeur totale de l’argent en réserve est donc d’environ 7 fois moins que l’or, et celle du cuivre de 1,7 fois celle de l’or. JP Morgan semble donc jouer la valeur globale la plus importante à la hausse en prenant une position quasi monopolistique dessus… Le cuivre étant fortement demandé pour le déploiement des réseaux de communication notamment en Chine, il y a là quelque chose qui devrait secouer la planète…

On peut finir ce tour d’horizon avec un récapitulatif de l’évolution du ratio du prix de l’argent par rapport à l’or depuis 30 ans et la dernière bulle « aurifère », consécutive à l’abandon de l’étalon or et la mise en place des réserves fractionnaires en 1971.

Les jeux sont faits, rien ne va plus, et ni le croupier ni la Banque ne peuvent perdre… Un bon point de méditation pour comprendre comment et pourquoi une monnaie à émission centrale est une belle saloperie…

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly, PDF & Email

Commentaire

Les Banques, l’or, l’argent, et … le cuivre ! — 4 commentaires

  1. il semble qu’il y ait aussi un (gros – 80 ou 90% de l’argent dispo) pb de disponibilité de l’argent, particulièrement utilisé ces temps ci en électronique ; les contacts de tous les nombreux gadgets qu’on utilise depuis qq années sont argentés, et le cours de l’argent n’est pas assez élevé pour recycler le métal de ces produits en fin de vie. j’ai lu cela récemment, mais je ne retrouve plus le lien.

    Maintenant ça ne fait pas tout, il y a manipulation

  2. On aurait aimé que vous expliquiez plus le graphique « ratio du prix de l’argent par rapport à l’or » pour comprendre ce qu’il faut en conclure.

    Votre expertise est là pour nous éclairer tous, ne l’oubliez pas. Préférez des explications claires et complètes, bien didactiques, à la portée de tous, à « Les jeux sont faits, rien ne va plus, et ni le croupier ni la Banque ne peuvent perdre…  » qui ne nous apporte rien en compréhension.

    Merci pour nous tous ! :)))

  3. Ping : L’or se numérise ! | Création Monétaire

  4. Ping : Nouveau : Mini Revue de presse des métaux précieux | Le Blog de la Résistance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*