Yoland Bresson contre-attaque Villepin

Yoland Bresson, économiste qui a théorisé la « valeur temps » et donc le Revenu d’Existence inconditionnel, explique preuve à l’appui que la conditionnalité qui reste présente dans le Revenu Citoyen de Villepin n’est pas une bonne chose.

Je suis évidemment d’accord avec Yoland Bresson. Je l’ai expliqué un peu différemment dans les critiques que j’ai faites. C’est en fait la « dégressivité » assumée du Revenu Citoyen qui est de fait l’équivalent d’un impôt extrêmement fort sur tout revenu supplémentaire, et qui décourage de travailler « trop ».

Dire qu’avec 1500 € de revenu le Revenu Citoyen serait nul, cela signifie, que la ponction réalisée sur le revenu total Revenu Citoyen + Revenu du travail = 850 € + 1500 € = 2350 € est de 850 € soit 36 %. Un taux totalement insupportable, qui de plus serait en amont de l’impôt sur le revenu !

Cela ne peut que fortement désinciter les citoyens à facturer leurs prestations à autrui (je récuse le terme « emploi » qui n’a du point de vue de la TRM aucun sens, à part un sens de privation des libertés, un sens esclavagiste, je ne vois que des contrats librement acceptés et récusables entre citoyens libres).

De plus le Revenu Citoyen n’a pas à être versé aux uns et pas aux autres, mais à tous les Français, brisant ainsi la conditionnalité, brisant toute stigmatisation et donc les contrôles insupportables et infaisables en pratique sur les revenus mensuels de millions d’individus !

Il s’agit donc de penser l’impôt sur le revenu de façon extrêmement claire et simplifiée, à compter du Revenu de Base Citoyen, avec une règle qui ne fait aucun distingo entre les Français. C’est à dire appliquer le principe de relativité à la définition de l’impôt. S’il est progressif alors il est progressif de la même façon du commencement à la fin, sans aucun seuil.

Il est certain ensuite que l’inconditionnalité véritable (et donc l’absence de visée esclavagiste, la véritable dimension de liberté citoyenne), n’est pas assurée par le discours de Villepin. Il devra sans doute modifier et clarifier ces points.

Ceci étant dit, c’est bien la proposition de Villepin qui, à ce jour, et à ce jour seulement, constitue la meilleure offre claire et annoncée en vue de 2012.

Je vous laisse avec la première partie de cette vidéo de Yoland Bresson, qui explique parfaitement la notion de champ, de continuité (cf mes multiples appels à comprendre le calcul différentiel, et la critique des définitions « à seuils » !).

La deuxième partie est excellente aussi

La TRM elle aboutit au même résultat via un chemin différent, moins économique, plus physique et mathématique, en se basant sur les libertés individuelles et un raisonnement essentiellement théorique sur les principes de relativité et d’espace-temps.

Il est bon qu’un même résultat soit trouvé à partir de chemins différents, ça ne fait qu’en renforcer la pertinence et les principes explicatifs. De la même façon un même résultat mathématique est la plupart du temps démontré avec plusieurs méthodes.

www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly

Commentaire

Yoland Bresson contre-attaque Villepin — 9 commentaires

  1. Une question au passage, en France, on confond les mots « citoyen » et « Français ». Votre revenu universel, c’est pour les Français où qu’ils soient dans le monde (par exemple en exil à Madagascar ou au Niger, où ils vivraient royalement avec cette somme) ou pour les citoyens payant des impôts en France (donc aussi les résidents étrangers établis de façon permanente dans l’Hexagone). En clair, c’est pour ceux qui sont nés avec la bonne carte d’identité ou pour ceux qui contribuent au fonctionnement du pays ?

  2. Salut,

    A travaille à mi-temps pour 650€ et touche 1500€ grâce au revenu citoyen.
    B travaille à temps plein pour 1500€ et ne touche rien.

    Yoland Bresson a raison, les gens ne sont pas bêtes et préféreront voir leur revenu complété plutôt qu’indirectement taxé (à 36% en +)

    Kal

  3. @Stéphane : et il s’applique donc pour les étrangers résidant en France ? Telle était ma question… Ou s’agit-il encore d’un truc de préférence nationale ? Parce que la sécurité sociale s’applique (je vous l’apprends peut-être) aux ressortissants de tous pays qui résident en France. Ils payent des impôts et cotisent à la Sécu, touchent des allocations. Auront-ils droit à ce revenu universel ?

  4. Bonsoir, en 2012.
    Les video c’est bien, mais les textes aussi.
    Tout texte devrait être transcrit et en cliquant sur un mot on sauterait au moment où il a été dit (un peu avant).
    Ma vie est trop courte pour regarder des videos avant d’avoir lu en 5 fois moins de temps ce qui est dit d’important pour moi. (je n’écoutais pas en classe)

  5. Ping : Yoland Bresson contre-attaque « LE MESSAGE DU PLAN C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*