Amazon lance son revenu de base privateur

La société Amazon vient de se lancer dans une opération monétaire systémique en deux temps. Tout d’abord, elle a récupéré de la monnaie privatrice auprès du prétendu « marché » (entendez pour une part avec un peu d’épargne et pour une immense part via la création monétaire par effet de levier des banques), pour « gager » ses « Amazon Coin », une monnaie interne, qui sera à destination de son écosystème Kindle Fire.

Amazon Coin

Il ne s’agit pas d’une monnaie libre selon la TRM en terme précis, puisque entièrement contrôlée par Amazon, les utilisateurs ne seront :

(1) Pas en mesure d’échanger entre eux « dans la monnaie » (3ème liberté économique de la TRM) symétriquement, mais uniquement de consommateur à producteur de contenu Kindle Fire (ou équivalent)

(2) Pas en mesure de produire en toute liberté dans le cadre de cette « monnaie », mais uniquement à destination du Kindle Fire (ou limitations équivalentes), négation de la deuxième liberté économique

(3) Enfin bien sûr le code de cette « monnaie » échappe totalement aux membres qui l’utiliseront, et pourra arbitrairement être manipulé par Amazon seul décideur central (exemple une dévaluation, ou une réévaluation relativement à la « monnaie officielle »). Ce qui constitue la négation du principe de relativité.

On pourra profiter de ce pur contre-exemple asymétrique de la liberté économique pour écouter le podcast « Monnaie Libre n°28 » avec Thierry Crouzet, qui est un épisode qui éclaire fortement la perspective numérique en jeu ici.


Le design est bien pensé, puisqu’il propose en effet en distribuant cette « monnaie » aux utilisateurs, de leur laisser eux-même le choix de payer les contenus (applicatifs ou autres peu-importe), procédant ainsi à une vraie sélection quasi-naturelle du meilleur, sans passer par la case centrale.

Dans l’économie du vieux monde, c’est l’approbation préalable le plus souvent auprès de l’Etat, ou de la Banque, qui préside le financement préalable de projets (subventions de l’Etat pour les affiliés politiques, prêts bancaires pour les affiliés au système monétaire).

Dans le cas étudié ici, cela devient pour Amazon le choix de ne pas choisir, le choix d’éviter de se tromper, en confiant cette décision à la multitude de ses utilisateurs. Ce qui, il faut l’admettre, est un pas en avant indéniable !

Mais un relativiste (un tenant de la TRM) pourra juger que si ce principe est meilleur que le principe d’une monnaie entièrement centralisée, verra que l’adossement à la monnaie officielle centrale n’en fait qu’un design symétrique simulé et non véritable, mais aussi que la valeur ajoutée ira bien au final vers le propriétaire du contenant d’un tel système économique dédié, c’est à dire à Amazon elle-même, pour le développement d’un de ses produits phares, le Kindle Fire. Le maître du système instaure donc de fait ainsi un élevage d’hommes « bio », auto-régulé, au sein d’un enclos bien cloisonné.

Et un relativiste comprendrait immédiatement qu’à contrario une véritable monnaie décentralisée n’est adossé à rien d’autre que l’homme lui-même et laisse libre chaque individu de produire et consommer ce qu’il juge bon avec une monnaie véritablement cohérente avec les trois libertés économiques et le principe de relativité.

Cette réflexion pourra être affinée par l’écoute de ce WTFTalks qui vient à peine de sortir lui aussi et nous propose un bon point de vue pour voir et comprendre la mécanique du système de l’extérieur, tant du point de vue du réseau que de celui de la monnaie qui structure le développement du réseau…


Voilà de quoi alimenter la réflexion en profondeur ! Chacun pourra se faire son idée sur le type de système monétaire auquel il décidera d’adhérer ou pas.
www.creationmonetaire.info – Creative Common 3.0
Print Friendly

Commentaire

Amazon lance son revenu de base privateur — 2 commentaires

    • Il s’agit surtout de voir et comprendre que l’homme n’est pas là pour adhérer tête baissée à un modèle monétaire quel qu’il soit qui ne soit pas en accord avec son consentement.

      L’homme n’est pas là pour servir de faire valoir à ses semblables.

      Qu’Amazon propose c’est bien, que l’homme doté de connaissance dispose c’est son libre jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 7


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>