Le Quantitatif et le Relatif : les 4 référentiels

Dans la lignée de la vidéo « le Quantitatif et le Relatif » celle-ci va plus loin en exemplifiant les 4 référentiels révélés dans « TRM et principe de relativité ».

La vidéo ci dessous en ogv/HTML5 et aussi sur youtube.

Etudier cette vidéo et les autres documents cités permet de réaliser pleinement le sens de la Théorie de la Monnaie, et être donc en mesure de réaliser rapidement une monnaie libre, immédiatement et sans attendre.

A voir aussi light speed TRM view ainsi que Light Speed R&Q TRM view.

Qu’est-ce que le principe de relativité, en physique, en mathématique, en économie ? Comment passer d’un référentiel à un autre ?

Qu’est-ce qu’un invariant ?

Comment réfuter facilement les assertions pré-relativistes suivantes ?!

– Une monnaie libre « fond »…
– Il y a un « crédit débit »…
– Il n’y a pas de « masse monétaire »…
– Il y a une « masse monétaire »…
– etc…

Quantitatif et Relatif les 4 référentiel ZIP

Quantitatif et Relatif les 4 référentiel ZIP

Print Friendly, PDF & Email

Commentaire

Le Quantitatif et le Relatif : les 4 référentiels — 16 commentaires

  1. Bonjour,
    Pour un jeune de 18 ans, la majorité, parti avec 0 euro à la naissance, j’ai regardé les résultats suivants :

    – avec c=9,66% , il part avec une quantité de monnaie relative égale à 80% de la moyenne (ce qui est pas mal pour commencer dans la vie!)
    – avec c=5,63% , il part avec 62%

    Or on dit que c doit être compris entre ces deux valeurs extrêmes, qui favorisent l’une les jeunes, l’autre les vieux.

    Où est le problème à choisir un autre c hors de l’intervalle ? Si on a envie que les jeunes soient par exemple à 90% à 18 ans? En quoi ça limite la symétrie ou les libertés?

    J’ai étudié assez longuement l’analogie avec le jet d’eau, mais je ne vois pas comment l’étendre à la monnaie relative.

    • @Vincent c’est excellent que tu aies fait cette première approche, maintenant je te propose d’aller plus loin en comptant, selon les différents cas :

      – Le nombre « D » de DU obtenus en moyenne (en fonction de « c »).
      – La date à laquelle un individu atteint 98% de D

      Et d’interpréter ensuite la signification du nombre de DU « D » pour l’économie qui utiliserait cette monnaie.

      Ensuite je t’invite à réfléchir aussi au cas extrême suivant :

      – Que vaudrait « c » si l’on voulait que 98% du nombre de DU soit obtenus dès l’arrivée d’un nouveau individu, en 1 an seulement ? Et cela correspondrait à quel nombre de DU en moyenne dans ce cas ?

      Réfléchir à ces questions et trouver les réponses permet de trouver soi-même la nature de « c ».

      • En effet c’est intéressant…
        Plus c est fort, plus on converge tôt à 98% dans la vie, mais moins on a de DU en réserve sur son compte.
        c=5% : 20 DU et 98% atteint à 80 ans , 16 DU et 77% atteint à 30 ans
        c=15% : 7 DU et 98% atteint à 30 ans

        Mais je ne saurais pas lequel aurait ma préférence!
        J’ai l’impression que c’est un comme choisir entre vivre en Allemagne et vivre en Thailande, arbitrer entre la sentiment de sécurité et la volonté de mouvement, quelquechose de très subjectif.

        SAchant que l’épargne est assurée en achetant d’autres choses, le nombre D est pour moi un matelas de sécurité, une espèce de réserve d’argent Cofinoga.

        Le cas extrême 98% dès la première année correspond à aucun matelas de sécurité, ça doit plus ou moins revenir à faire du troc.

        Mais surtout je ne vois pas en quoi le cas c=15% devrait être exclu selon la TRM. Je vois bien comment calculer le débit d’un jet d’eau, mais pas appliqué à une quantité de monnaie relative (constante) et le flux d’êtres humains, je ne comprends pas pourquoi l’égalité c=ln(ev/2)/ev/2 est le meilleur choix…

        Et pourtant j’ai passé beaucoup de temps dessus ce weekend à essayer de comprendre!

        • Maintenant réfléchis à la question suivante :

          A quel point temporel « ceux qui arrivent » rejoignent « ceux qui s’en vont » ?

          Alors pour ce point spécifique, ce point de symétrie, correspond alors à quel « c » pour ce point, pour atteindre cette moyenne de 98% des DU correspondants ?

          • C’est ev/2 si on assimile le flot humain a un jet de gouttes d’eau qui ne changent pas de nature pendant leur trajet.

            Mais pour moi, si on veut chercher un système juste, c’est plutôt l’âge de la majorité. Perso je considère qu’on doit être traité comme les autres a partir de cet âge. Ça me paraît plus logique de donner 98% a 18 ans plutôt que seulement 77% a 30 ans pour arriver a 98% a 80 ans.

            Est ce qu’on doit vraiment appliquer la symétrie a l’existence humaine? Même si on assimile souvent la vieillesse a un retour a l’enfance … 🙂

            Prenons les taux de 9,67% , 9,66% , 5,63% et observons les DU. Comment mettre en évidence , par l’observation, que 9,67% est le seul qui n’est pas bon pour la TRM? Qu’est ce qui se passerait pour ce taux et qui n’arriverait pas avec les 2 autres?

            Jortay dit aussi sur son site qu’on ne comprend pas vraiment en quoi c=ln(ev/2)/ev/2 est la meilleure valeur.

            Il n’y a peut-être pas de c optimal, chacun donne un type de société , avec des valeurs différentes.
            Par contre c doit sûrement être borné , pour que la monnaie garde son utilité même. Personne n’utiliserait un DU de 1 centime par mois. Et une quantite reçue doit pouvoir garder un pouvoir d’achat minimum pour pouvoir être réutilisée au moins une fois.
            Je vais voir si ça peut se mettre en équations 😉

          • @Vincent ton message est incohérent sur plusieurs points :

            – 9,67% et 9,66% ne sont pas des taux « différents », pas plus que 9,65%.

            – Jortay dit que Jortay ne comprend pas vraiment, pas « on », « on » n’existe pas, il est indéfini, et Jortay ne saurait parler que pour lui-même.

            Quand « on » a un doute, si tant est que ce « on » soit défini, il lui faut alors appliquer les critères scientifiques, il n’y a pas d’autre méthode. Hors quel est le seul critère scientifique véritable, indépassable, non réfutable, au dessus de tous les autres ?

          • @Galuel

            J’ai un doute en effet sur ta démonstration du « c » optimum. Je n’arrive pas a m’y faire, C’est la construction même de ta monnaie qui permet toutes les possibilités d’économie. C a le même rôle que T dans l’exponentielle, les dérivées successives ne s’annuleront jamais. Il n’y a pas plus de C que de T optimum,
            C’est le résultat de tes axiomes de départ. Ton intervalle introduit même finalement une asymétrie dans ta monnaie, alors que c’est ce qu’il fallait éviter…

            Pour moi « Ceux qui arrivent » n’est pas symétrique a « ceux qui partent » a ev/2.

            1) On ne pourra jamais empêcher l’espèce humaine d’arriver a l’âge adulte vers 16-20 ans, et d’exercer ses potentialites économiques de façon « non symétrique » sur sa durée de vie.
            Donc il ne faut donc peut-être pas imposer artificiellement de la symétrie la ou il n’y en a pas, et laisser « c » libre pour le moment. En faisant varier N, on tombera en revanche sur des c optimums.

            2) La « symétrie » désigne des choses très différentes. La symétrie spatiale, géométrique (que tu utilises ici) n’est pas la symétrie entre les hommes, au sens de la réciprocité, qui est ton axiome pour une monnaie libre. Il n’y a pas de réciprocité entre les enfants de 5 ans et les vieillards de 75 ans, ou entre les personnes de 39 et 41 ans, même si ils sont symétriques par rapport au point des 40 ans.

            Donc je me permets humblement de réfuter ton résultat, dans un esprit scientifique.

            Désolé si je peux être incohérent…

        • « Donc je me permets humblement de réfuter ton résultat, dans un esprit scientifique. »

          Tu n’as rien réfuté du tout. Pour la notion de « démontrabilité » et de « réfutabilité », tu dois étudier ces questions. Concernant une approche expérimentable, en sus, il y a un critère scientifique que tu n’as pas abordé. Or il est indépassable et irréductible, lequel est-ce ?

          « Désolé si je peux être incohérent… »

          Ca n’a pas d’importance, la réflexion n’implique pas la cohérence, et sans réflexion, on ne peut s’approprier aucun modèle conceptuel, aucun modèle de pensée, ce qui suppose donc un effort minimal, que tu réalises. Il y a un coût.

          Mais en sus : in-fine tu restes parfaitement libre de choisir ton système monétaire (liberté économique 0), il se peut que pour des raisons que tu peux démontrer, celui-ci ne convienne pas à ce que tu souhaites, alors tu dois aller vers ceux qui se proposent d’établir un système monétaire correspondant à celui que tu as identifié comme devant être le tien.

  2. Je découvre cette théorie depuis peu et je suis très emballé ! Une seule chose me dérange, le fait qu’il n’y ai aucune expérience concrète sur le sujet, aucun retour d’expérience.

    C’est pourquoi je lance l’idée suivante en espérant qu’elle trouve preneur :
    Créer un plugin pour minecraft basé sur la TRM
    Pourquoi minecraft ? car c’est un jeu qui offre une énorme liberté aux joueurs (qui sont nombreux) et donc un bon potentiel commerçant
    Une telle application permettrait de recueillir, je pense, de précieuses informations sur la Réalité Relative de la Monnaie 🙂

    Merci de m’avoir lu

    • Il y a déjà des retours d’expérience, même si ils ne dépassent pas encore l’espérance de vie humaine, ce qui en font des retours limités. Notamment Monnaie M, mais plus généralement les expériences de Revenu de Base s’en approchent aussi, commme BIG Namibia et autres expériences similaires (références sur le site via le moteur de recherche).

      En deuxième lieu j’affirme qu’un scientifique ne peut pas être gêné par une « absence de retour d’expérience », mais est gêné uniquement dans les cas où, l’expérience ayant été réalisée, elle ne cadre pas avec ce qu’il croit être la théorie décrivant ce qui est attendu.

  3. Bonjour,
    Je ne suis pas du tout d’accord avec l’affirmation selon laquelle accroître la masse monétaire de 10% par n’accélère pas l’inflation. Et je ne suis pas d’accord sur le fait que, si l’on change de référentiel, l’inflation disparaît. Si la masse monétaire s’accroît plus vite que la production, alors les prix augmentent forcément.
    Vous trouverez une explication des erreurs de la TRM dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=wEulR5Hycmw

    • J’ai vu merci Jean-Eric pour cette vidéo. Toutefois beaucoup de choses sont fausses, je l’ai expliqué en commentaires. Notamment la TRM ne « propose » pas de « changer de référentiel » ou de « ne pas changer de référentiel », pas plus que de « changer la monnaie », mais analyse le problème des trois producteurs dans l’espace-temps pour établir une légitimité de la création monétaire sur le fondement de la relativité des valeurs économiques dans ce même espace-temps. Il vaut mieux l’étudier en détail avant sur http://trm.creationmonetaire.info.

      Enfin il faudra que tu expliques comment tu peux établir qu’une monnaie valant toujours 30, pourrait ne plus valoir 30 en disant que ses composantes I1,I2 et I3, « perdraient tous quelque chose », tout ayant I1 + I2 + I3 = 30. Bref… Mais je préfère qu’on publie quelque chose plutôt que rien, donc bravo pour l’initiative, c’est ainsi que tout le monde pourra progresser.

  4. Ping : La vie est jeu, le capital n’existe pas. | Création Monétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*