2017 : le flux toujours observable

Le flux est toujours observable en 2017 (qui est un beau nombre premier !), comme il l’était en 2016, en 2015, en 2014, en 2013 et aussi loin que l’on puisse observer.

Le flux, fondement de la Théorie Relative de la Monnaie

Le flux, un fondement de la Théorie Relative de la Monnaie

Si on considère un seul homme en mesure d’expliquer le flux et la démonstration subséquente qui aboutit à la possibilité d’une monnaie libre, il devient immédiatement évident que les causes et conditions nécessaires et suffisantes pour la réalisation d’une monnaie libre sont en construction. Cette réalisation des causes et conditions étant nécessaire et suffisante pour que devienne possible la production, puis l’adoption et enfin l’utilisation d’une monnaie libre, il devient tout aussi évident qu’une monnaie libre est réalisable immédiatement et sans attendre.

En ce début 2017, étant donné qu’il existe déjà 1 homme ayant entièrement réalisé le module Galilée, à peine 6 ans après la démonstration de la possibilité d’une monnaie libre, il doit nécessairement devenir évident, par voie de conséquence, que cette première réalisation est en cours, laquelle ne saurait se dérouler hors du flux.

De cette première réalisation à portée de main, il devient tout aussi évident, que les réalisations suivantes deviennent possibles. Ainsi il est parfaitement valide d’affirmer qu’une monnaie libre est possible et sa rétribution, les fruits inconcevables, l’est alors tout autant.

Pour avancer :

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*